EN ROUTE VERS LE PNSR II

0

Le deuxième Programme National du Secteur Rural (2016-2020) s’inscrit dans la vision définie par les assises nationales des Etats Généraux de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire (EGASA) et réaffirmée par la revue conjointe du secteur rural, tenue en novembre 2016. Elle s’intitule comme suit : « A l’horizon 2025,l’Agriculture Burkinabè est moderne, compétitive, durable et moteur de la croissance économique, fondée sur des exploitations familiales et des entreprises agricoles performantes et assurant à tous les Burkinabè un accès aux aliments nécessaires pour mener une vie saine et active».

LES FONDEMENTS

Le deuxième PNSR tire ses fondements de référentiels internationaux, sous régionaux et nationaux majeurs.

Au niveau international, les Objectifs du Développement Durable (ODD) ont été adoptés en septembre 2015, en lieu et place des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). Le PNSR II sera le principal instrument de mise en œuvre des ODD notamment les huit (8) objectifs relatifs au secteur rural.

Au niveau africain, le PNSR II s’appuie sur la déclaration de Malabo adoptée par l’Union Africaine et traduite par le nouveau cycle du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA+10).

Au niveau régional, le PNSR II est en droite ligne avec la nouvelle politique agricole (ECOWAP+10) de la CEDEAO.

Au niveau national, le PNSR II tire ses fondements des référentiels nationaux majeurs, à savoir l’Etude Nationale Prospective 2025, le schéma national d’aménagement et du développement durable du territoire (SNADDT), le PNDES et la SDR.

 

LA VISION

Le deuxième PNSR (2016-2020) s’inscrit dans la vision définie par les assises nationales des Etats Généraux de l’Agriculture et de la Sécurité Alimentaire (EGASA) et réaffirmée par la revue conjointe du secteur rural, tenue en novembre 2016. Elle s’intitule comme suit : « A l’horizon 2025, l’Agriculture Burkinabè est moderne, compétitive, durable et moteur de la croissance économique, fondée sur des exploitations familiales et des entreprises agricoles performantes et assurant à tous les Burkinabè un accès aux aliments nécessaires pour mener une vie saine et active ».

OJECTIF

L’objectif du PNSR II est d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle par le développement durable d’un secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique productif et résilient, davantage orienté vers le marché.

RESULTATS ATTENDUS

Les résultats attendus de la mise en œuvre du deuxième PNSR sont :

  • La sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’approvisionnement de l’agro-industrie nationale et la création d’emplois décents en milieu rural sont assurés durablement ;
  • La résilience des ménages agricoles aux risques est renforcée ;
  • Les capacités de mobilisation et de gestion intégrée des ressources en eau sont renforcées ;
  • La dégradation de l’environnement et les effets néfastes des changements climatiques sont considérablement réduits.
Share.

Leave A Reply